Qui sommes-nous?

Notre mission

Action main-d’œuvre inc. est une corporation à but non lucratif qui a pour mission d’actualiser l’intégration socioéconomique de personnes défavorisées sur le plan de l’emploi.

La corporation administre actuellement deux services spécialisés de main-d’œuvre, à savoir : Action main-d'œuvre, qui s’adresse aux personnes ayant des limitations sur le plan intellectuel, ainsi qu’À l’emploi ! , qui dessert les personnes présentant un trouble envahissant du développement - TED, maintenant désigné sous le vocable trouble du spectre de l’autisme - TSA.

La gestion de projets ponctuels et de mandats en lien avec sa mission fait également partie des activités de la Corporation.

Philosophie d'intervention

L’approche d’intervention préconisée par Action main-d’œuvre inc. s’appuie sur les principes suivants :

Le respect de la personne et de ses capacité, ses limites, ses croyances, ses choix, sa culture, sa religion, sa langue et son intégrité physique.

L’adaptation des interventions selon les besoins actuels de la personne.

La reconnaissance du potentiel de la personne et l’orientation des interventions visant le recours maximal à ses compétences ainsi que le développement, le maintien et l’actualisation de ses capacités.

L’établissement d’une relation de confiance entre la personne et son conseiller comme moteur d’interventions pertinentes et efficaces.

L’intégrité et l’objectivité des divers intervenants de la corporation.

Le développement de l’autonomie par la reconnaissance et la mise à profit des forces de la personne.

La participation de la personne dans la prise de décision concernant son cheminement.

Le respect de la confidentialité des informations qui concernent la personne.

Notre histoire, en trois temps …

De 1975 à 1985

Les origines d’Action main-d’œuvre (AMO) trouvent leur source dans une initiative développée en 1975 par les Centres Marronniers[1]. Depuis 1970, on y avait développé une forme d’intervention axée sur l’intégration sociale des personnes présentant une déficience intellectuelle. Dans cette optique, les Centres Marronniers ont donc initié un projet visant à aider leur clientèle à trouver un emploi : le Projet-Extension Les Marronniers, grâce à un financement provenant du ministère de l’Emploi et de l’Immigration du Canada. Au départ, cette démarche permettra à une petite équipe de 5 personnes, de réaliser annuellement une trentaine d’intégrations au marché du travail.

Le projet, développé sur 10 ans, répond à des besoins croissants. En 1983, il gagne en autonomie en se dissociant des Centres Marronniers et obtient, en 1985, le statut de corporation à but non lucratif, sous la dénomination Action main-d’œuvre M.T.L. inc. – maintenant couramment connue sous le vocable Action main-d’œuvre inc..

De 1985 à 1998

À partir de ce moment, et jusqu’en 1998, les services se consolident et seront financés dans le cadre du programme Services externes de main-d’œuvre (SEMO), relevant du ministère de la Sécurité du revenu du Québec. L’organisation est alors appelée à travailler de concert avec les Centres Travail-Québec (aujourd’hui les Centres locaux d’emploi - CLE) et à prioriser, parmi sa clientèle cible, l’insertion de personnes bénéficiant de l’aide sociale. Au plan de la vie associative, il y a alors adhésion à l’Association des services externes de main-d’œuvre (ASEMO).

De 1998 à aujourd’hui

Comme beaucoup d’autres organisations, AMO est ensuite entraînée dans la foulée du rapatriement, par le Québec, des programmes issus de la Direction des ressources humaines du Canada (DRHC), et de leur intégration avec la Société québécoise de développement de la main-d’œuvre (SQDM) ainsi que la Sécurité du revenu, ce qui a donné lieu à la création d’Emploi-Québec en 1998.

Dès lors, AMO connaît une expansion significative, réalisant plus d’une centaine d’intégrations en emploi par année et ce, dans le cadre d’interventions qui s’inscrivent en complémentarité avec le réseau des services publics d’emploi. Emploi-Québec reconnaît exclusivement l’organisme pour la qualité de ses services spécialisés de main-d’œuvre auprès des personnes présentant une déficience intellectuelle. AMO signe alors une entente de service dans le cadre des mesures Projet de préparation à l'emploi (PPE) puis Service d'aide à l'emploi (SAE) et devient membre du Réseau des services spécialisés de main-d’œuvre (RSSMO).

Afin de rencontrer les besoins des nombreuses personnes résidant dans l’Ouest-de-l’Île, un point de services est établi en 2001 dans ce secteur du territoire et ce, avec la collaboration de divers partenaires, dont le CLE. Aujourd’hui, tout près de 15 ans plus tard, nous avons pignon sur rue à Dollard-des-Ormeaux.

Aussi, en réponse à une demande pressante et suite à une expérimentation soutenue visant l’élaboration d’un modèle de services spécifiquement dédiés aux personnes présentant un trouble envahissant-TED, menée de concert avec divers partenaires, dont, au premier plan, Autisme et troubles envahissants du développement de Montréal (ATEDM), À l’emploi ! est officiellement intégré à l’offre de services d’Emploi-Québec en 2005. En 10 ans, c’est une nouvelle expertise qui se développe et prend son essor, même au-delà des frontières du Québec.

Enfin, depuis 2004, à l’issue d’une décision essentiellement soutenue par les spécificités de nos clientèles et l’universalité des services, sans égard à la source de revenu, notre corporation est membre du Regroupement des organismes spécialisés pour l’emploi des personnes handicapées (ROSEPH).

2015 : 40 ans de réalisations !

40 ans et des milliers d’intégrations en emploi plus tard, c’est là, certes, une occasion privilégiée de faire les bilans mais également de se renouveler pour mieux se projeter dans l’avenir. L’équipe, maintenant constituée de 18 personnes aux divers talents, s’y emploie au quotidien … !

Offcanvas

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Tous droits réservés © 2015-2017 Action main d'oeuvre inc. | Création de site Web et Marketing Web par MEDIAVORE interactif